Actualités

Est-ce la vue somptueuse, à nulle autre pareille, qui s’offre au spectateur du haut de son belvédère ?
Le calme et la sérénité qui y règnent ? Avec près de 250 habitants en 2019, la commune, sera bientôt aussi peuplée qu’au plus haut de son histoire, au milieu du XIXe siècle, avant l’exode rural.

Le mot du maire

Bonjour à tous,

Transition écologique, climat, environnement, énergie, autant de thèmes qui devraient-être les moteurs de réflexions des adultes responsables que nous sommes face aux enjeux pour préserver notre planète.

Et pourtant ce sont “nos chères têtes blondes“ qui se mobilisent sur l’ensemble du globe en cette période de rentrée scolaire.

Ils nous donnent des leçons de prise de conscience de cet avenir qu’ils perçoivent comme de plus en plus incertain, tant les défis à relever leurs paraissent improbables. Ils respirent chaque jour un sentiment d’incertitude, de doutes, d’angoisse voir de désespoir alors que leurs seules préoccupations ne devraient-être que leurs scolarités, leurs activités culturelles et sportives et vivre sainement et sereinement leurs innocences.

Faut-il que notre jeunesse nous ouvre davantage les yeux,  pour qu’au quotidien, chacun d’entre nous agisse dans l’intérêt général et non plus dans sa sphère individuelle?

Voilà les enjeux auxquels nous sommes confrontés, peut-être pour avoir un peu trop abusé des richesses de notre planète.

L’eau, en est surement le sujet le plus sensible et le plus exacerbé que ce soit l’eau à usage agricole où l’eau que nous consommons au quotidien. 

L’approche du 1° janvier 2020, date butoir, à partir de laquelle la loi NOTRE impose à toutes les collectivités membres de transférer cette compétence à notre Communauté d’Agglomération, ne va certainement pas calmer les esprits et à défaut de faire couler beaucoup d’eau, fera assurément couler beaucoup d’encre !

Le cas de notre commune, comme celles des communes de Châteauvieux, Neffes, Tallard et Sigoyer pour partie, est bien différente car nous étions déjà alimentés par un réseau intercommunal créé et géré dans le cadre d’un Sivom, en 1972, puis repris par l’ex CCTB pour distribuer l’eau potable à 95% des habitations de Fouillouse.

Notre commune ne dispose d’aucune ressource en eau et le seul réseau communal dont nous avons la gestion et la charge et celui du col de Foureyssasse. Il est alimenté par le réseau d’eau potable de Sigoyer et distribue une dizaine d’habitations de ce secteur.  La commune de Sigoyer nous vend l’eau, pompée sur leur ressource. Ce réseau intercommunal, compétence reprise dès le 1er janvier 2018 par la Communauté d’Agglomération de Gap-Tallard-Durance, est interconnecté avec les ressources de la ville de Gap et de la commune de Tallard. C’est dans ce cadre, qu’ont été signé des conventions fixant les modalités techniques et financières d’achat et de vente d’eau entre ces deux communes et la Communauté d’Agglomération dans le but de sécuriser, de pérenniser et d’assurer la livraison d’eau, destinée à la consommation humaine de ce réseau intercommunal, dans un souci d’équilibre budgétaire.

Vous pouvez consulter toutes les délibérations relatives à cette compétence sur le site internet de l’Agglomération Gap-Tallard-Durance:

  • Compte rendu du conseil communautaire du 14 décembre 2017
  • Compte rendu du conseil communautaire du 18 mars 2019

Je disais "sujet sensible" pour l’avenir car la ressource que l’on pensait inépuisable se révèle de plus en plus incontrôlable. L’été à Fouillouse a aussi été chaud, très chaud et sec. Les hommes, les animaux, les cultures et les jardins ont souffert de cette météo, certes estivale, mais qui n’a plus rien d’un climat tempéré. Les bâtiments eux-mêmes présentent des stigmates de ces épisodes caniculaires. Des fissures préoccupantes sont apparues dans l’église Saint Martin et font l’objet d’une observation, d’une attention et d’une évaluation prioritaire...

Quant aux chantiers programmés pour cette année, le plus important concerne l’enfouissement des réseaux au quartier des Guérins, en sortie Nord du village. Ce projet, sous maitrise d’ouvrage déléguée à SYME 05, a pris un peu de retard mais devrait voir sa finalisation d’ici fin Novembre 2019.

L’autre sujet programmé sur l’ensemble de l’éclairage public de la commune consiste au remplacement des ampoules à sodium par une technologie à LED. Ces travaux vont prochainement être réalisés par la Société ETEC et permettront ainsi une économie substantielle de la consommation électrique. Ce dossier a été subventionné à hauteur de 50% par la Préfecture.

Enfin un autre gros chantier situé  au quartier du Pré Bonnet concerne la finition du revêtement du trottoir qui est a réalisé le long de la RD 119. Ce projet est toujours dans l’attente des arrêtés de subvention sollicités auprès de la Région Sud PACA. Dès leurs validations, nous mettrons tout en œuvre, pour que ce programme soit réalisé avant les intempéries hivernales.

Voilà, il me reste, avec l’ensemble des membres du Conseil Municipal, à souhaiter à tous les enfants de la commune et à nos étudiants une très belle année scolaire, pleine de réussite et à vous tous, chers fouillousardes et fouillousards, une poursuite enrichissante de vos activités et un bel automne plein de charme.

Amicalement, votre maire,Serge AYACHE.       

               

Communauté d'Agglomération Gap Tallard Durance

Le territoire de l'agglomération

La Commune de Fouillouse se situe dans la Communauté d’Agglomération Gap-Tallard-Durance.

La communaté d’agglomération regroupe 17 communes et a été créée au 1er janvier 2017.

Elle est présidée par M. Roger Didier, également Maire de Gap.

ACCÉDER AU SITE DE L'AGGLO