Travaux réalisés

Aménagement de la RD119 au quartier du Pré Bonnet

Ce projet d'aménagement du quartier du Pré Bonnet est une nouvelle étape dans l'amélioration des structures de notre commune.

Le quartier du Pré Bonnet est la porte d'entrée principale de notre village.

La route départementale 119 qui le traverse est d'une importance majeure pour notre population car elle concentre, à elle seule, toute la circulation vers les bassins d'activités de Tallard et de Gap, ainsi que le transport scolaire de tous nos enfants, mais pas seulement!

Elle est aussi une voie de délestage, depuis où vers la sortie de l'autoroute, lors des grandes transhumances, en période de forte affluence touristique.

Le constat révèle malheureusement des comportements routiers pas toujours adaptés à l'environnement de cette route, jusqu'àlors, jalonnée tout au long de poteaux téléphoniques, à son gabarit et à son profil: vitesse exessive, dépassement intempestif, non-respect de la signalisation et notamment du stop, secteur particulièrement gélif l'hiver, et surtout, mise en danger des riverains....

Il était temps de faire quelque chose sur ce secteur, mais l'ensemble des paramètres à prendre en compte relevait d'une équation complexe qui ne simplifiait pas la tâche. Le coùt global de l'opération ainsi que la maitrise d'oeuvre devaient être appréhendés et partagés par l'ensemble des co-acteurs potentiels de ce chantier : la Communauté d'Agglomération Gap-Tallard-Durance, le Département des Hautes-Alpes, France tèlècom Orange, la commune de Tallard et la commune de Fouillouse.

C'est effectivement une partition à dix mains qu'il a fallu mettre en musique . La vision globale de toutes les problèmatiques de ce dossier a été gérée, en parallèle.

La genèse de ce chantier s'est appuyée sur un programme de rénovation de l'adduction de l'eau potable de tout le secteur à l'initiative de l'ex CCTB, propriétaire et gestionnaire de ce réseau, et repris par la compétence de la communauté d'Agglomération. Ce programme a été modifié pour s'adapter et prendre en compte l'ensemble du projet.

Un grand merci au Président de l'Agglomération et à ses services qui ont bien saisi la pertinence de mener ce chantier sur le domaine public. L'amélioration de ce réseau, par sa connexion avec des canalisations de plus gros diamètre, a permis l'installation d'une borne de défense incendie, couvrant efficacement tout le périmètre des habitations du secteur.

Comment ne pas remercier le département des Hautes-Alpes pour avoir bien voulu accompagner notre projet d'enfouissement des lignes téléphoniques aériennes de France télécom et la suppression des poteaux supports, en redéfinissant le calibrage de ce secteur de route et en adaptant son revêtement à une problèmatique récurrente de verglas , l'hiver. J'associe chaleureusement l'équipe gapençaise du service des routes du département et à sa direction Marc Villié, pour la compréhension et la coordination de ce chantier, mais aussi pour l'approche pédagogique qu'il a fallu distiller auprés de certains utilisateurs et riverains.

Enfin, France-télécom Orange a bien voulu contribuer à ce chantier en prenant en charge la reconstruction des lignes souterraines et le raccordement des abonnés.

L'enfouissement des réseaux aériens ne se réfléchit pas uniquement pour des raisons esthétiques en supprimant du paysage des poteaux disgracieux et dangereux, il répond avant tout à un objectif de qualité de service en sécurisant des lignes soumises aux aléas climatiques et à la proximité de la circulation. En prévision de l'arrivée prochaine du haut débit, nous avons prévu, à cet effet,des gaines supplémentaires

Les réseaux une fois enterrés, nous ne pouvions laisser la sortie des riverains et le cheminement des piètons, notament des enfants qui se rendent à l'arrêt du bus scolaire, en lien direct avec la circulation. La réflexion menée avec le département a conclu à la mise en place d'un espace de cheminement délimité par des bordures de trottoir franchissables tout en valorisant un espace de circulation incitant à réduire la vitesse, particulièrement lors de croisements, alors que cette même route, calibrée à 4,50m et à 5m dans la grande courbe, a été, de fait, élargie par endroit. La qualité du revêtement retenu par le département a également tenu compte du caractère gélif de ce secteur.

Le coût del'ensemble des travaux et des aménagements s'est élévé à près de 80 000,00 €, compensé par une subvention de l'état au titre de la DETR pour 15 000,00 €, d'une subvention de la région pour l'aménagement du carrefour d'un montant de 5 950,00€ et d'une subvention de notre communauté d'agglomération, dans le cadre du pacte de solidarité à hauteur de 12 000,00 €. La commune de Tallard a pris en charge une part proportionnelle à son secteur. Au delà de sa contribution technique et de la coordination du chantier, le département a pris à sa charge la totalité de la rénovation de la chaussée de toute la portion de route concernée.

Il reste à finaliser l'aménagement du cheminement piètonnier qui sera terminé au printemps prochain.

En parallèle, nous avions programmé les aménagements du carrefour avec la route de La Saulce, comprenant l'abri bus, l'espace pour les containers à ordures ménagéres et le panneau d'affichage de la commune avec le plan des rues et quartiers pour un montant de 8 500,00€.

En face, un parking a été aménagé pour les promeneurs et le co-voiturage.

Pour conclure, nous adressons toutes nos félicitations à l'entreprise Abrachy et à la Colas pour leurs qualités d'adaptation aux problématiques posés par ces aménagements. Je tiens à remercier l'ensemble de la population pour sa patience et sa compréhension pour la gêne occasionnée par ce chantier lors des différentes phases d'élaboration.

 

Travaux de réhabilitation de la salle du conseil

Aprés avoir constaté le vieillissement du plancher de la salle du conseil ( ex-école), et malgré des réparations substentielles, l'utilisation de cette salle s'averait dangereureuse. Il a été décidé, après une évaluation rationnelle des travaux à effectuer, de remplacer en totalité l'ancien plancher en bois par une dalle béton, coulée sur un isolant thermique dans laquelle a été incorporé un système de chauffage de sol électrique. Un revêtement en carrelage a été retenu pour faciliter l'entretien. L'espace kitchenette a également été modifié à cette occasion.

L'entreprise Robin de Fouillouse a été retenue pour réaliser ce chantier pour un coût de 6 720,00€ HT. A cela, se rajouteront des frais de peinture pour un montant estimé à 1 200,00€.

Deux subventions ont été sollicitées et obtenues; d'une part du Département des Hautes-Alpes dans le cadre de l'enveloppe cantonale à hauteur de 30% soit 2 485,00€ et d'autre part de la Préfecture dans le cadre du contrat de ruralité à hauteur de 40% soit 3 115,00€. Le reste à charge de la commune, pour cette opération est de 30% soit 2 400,00€ d'autofinancement.

Ces travaux ont été réalisés pendant ce 4° trimestre 2018 et seront finalisés en début d'année 2019 par les peintures.

Réalisation du plan communal

En parallele et dans la continuité de la mise en place des nominations de nos voiries communales et de la numérotation des habitations, il avait été décidé la réalisation d'un plan de la commune. Aprés de nombreuses réflexions pour fixer les objectifs et le contenu de ce plan, sa réalisation a été confiée à la sociètè MJL Création de Claret. La proximité et la qualification de ce prestataire a largement contribué à la finalisation de ce plan .

Il a ainsi été positionné sur les deux panneaux d'affichage de la commune afin d'être visible et accessible  au plus grand nombre et à nos visiteurs. 

Voirie communale

Cette année 2018 a été marquée par notre volonté de poursuivre l'amélioration de nos voiries communales et la sécurisation de la circulation.

Ainsi nous avons fait réaliser par la sociètè Colas, dans le cadre de la convention avec le département, un ensemble de travaux d'amélioration.

   - reprise d'un virage affaissé sur la route des Andrieux

   - sur cette même route, pose d'une glissière de sécurité

   - réfection de la voie communale de "Foureyssasse"

   - reprise de la voie communale du "Sarret"

   - Réfection du chemin rural de la Combe

Le montant total des travaux de voirie2018 s'est élevé à 15 308 € HT, compensé par une subvention du Département à hauteur de 8 000,00€, et par une subvention de 1 445 € par la communauté d'agglomération, pour la glissière de sécurité.